National 2 : débuts difficiles pour les Rhodaniens

Belvito

NATIONAL 2. Ça y est, c’est le retour du championnat dont les résumés vidéos fournis par la FFF sont parfois filmés derrière un grillage ou un filet. La première journée du National 2 groupe D aura été difficile pour les équipes rhodaniennes, puisqu’aucune des trois n’a gagné.

Chasselay est celle qui s’en est le mieux sortie, même si un nul à domicile n’est pas une opération à la hauteur des ambitions du club des Monts d’Or qui a changé d’entraîneur cet été (le policier Cris remplaçant Éric Guichard) et qui a recruté des joueurs qui évoluaient l’an passé au niveau du dessus (Souleymane Coulibaly à Drancy, Kevin Colin à Avranches, Antoine Philippon à Villefranche, Fodé Guirassy à Laval).

Face à l’Étoile Fréjus Saint-Raphaël, l’un des autres favoris de ce groupe de National 2 en début de saison, c’est d’ailleurs Nicolas Belvito (en photo), arrivé de Grenoble (Ligue 2) et valeur relativement sûre dans les divisions inférieures (trois saisons à plus de 10 buts en National avec Cherbourg, Orléans et Colmar), qui a égalisé en fin de première période (1-1).

Les deux autres équipes rhodaniennes ont eu moins de réussite, en s’inclinant sans marquer le moindre but. Saint-Priest a ainsi été battu 2-0 par Endoume sur la pelouse du stade Roger-Lebert de Marseille, quand la réserve de l’OL privée de nombreux éléments pourtant non retenus avec les pros a elle perdu lourdement contre celle de Nîmes (3-0).

OL : Barcola – Kalulu, Louiserre (Fontaine, 68e), Bard, Anaba – Augarreau (Wissa, 46e), Thomas, Devarewaerre (Perrier, 60e) – Soumaré, Coly, Ndicka. Entr. : Gueïda Fofana.

National2

HH

(Photo Léo Calistri)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>