National 2 : Amine Gouiri envoie un nouveau message, Rudi Garcia ne capte toujours pas

Gouiri

NATIONAL 2. Chasselay est rentré dans le top 5 du groupe D de National 2 grâce à un beau coup de canon d’Arnaud Farras et un coup de tête sur corner de Sébastien Faure (0-2), tandis que Saint-Priest s’est fait surprendre à domicile par Fréjus Saint-Raphaël et voit la zone rouge revenir à trois points (0-1). Mais l’évenement du week-end a été la prestation XXL d’Amine Gouiri, auteur d’un quadruplé et d’une passe décisive avec la réserve de l’OL contre Moulins, pourtant deuxième avant cette 19e journée (5-1).

La veille de ses 20 ans, Gouiri a donc envoyé un message fort à Rudi Garcia. Apparu seulement quatre fois en équipe première cette saison (une titularisation en Coupe de la Ligue contre Toulouse et trois courtes entrées en jeu pour un total de 110 minutes de jeu), l’attaquant lyonnais semble de retour à un très bon niveau après avoir subi le contrecoup de sa longue blessure. Le mercredi précédent, Gouiri avait inscrit un doublé pour permettre à l’OL de renverser la vapeur sur la pelouse du Real Saragosse, champion d’Espagne U19 en titre, en barrage de Youth League (1-3 après avoir été mené 1-0).

Trois jours plus tard, il a de nouveau montré qu’il était en jambes avec quatre buts en moins d’une mi-temps (dont trois montrant toute sa panoplie – coup franc, reprise acrobatique en renard puis petit piqué de son mauvais pied – lors des vingt premières minutes) et une passe décisive pour Eli Wissa. Une forme qui lui vaudrait sans doute du temps de jeu en équipe première dans tous les clubs de deuxième partie de tableau de Ligue 1. Sauf le sien.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>