Brest-OL : insérer ici un titre avec « ne pas rester en rade »

OL

AVANT-MATCH. L’OL veut rebondir à Brest, une semaine après sa défaite contre Montpellier et un week-end où il a été le seul membre du Top 4 à s’incliner.

> Brest-OL, ce vendredi à 21h00 (en direct sur Canal+ Sport)

Enjeu. L’OL a déjà enchaîné deux matchs sans victoire en 2021 : en janvier, avec un nul heureux à Rennes et une défaite qui aurait pu tourner dans tous les sens contre Metz. Avant cela, il fallait toutefois remonter au début de saison raté pour trouver trace d’un enchaînement de contre-performances (quatre nuls et une défaite entre la deuxième et la sixième journées). Pour ne pas trop confirmer la thèse, déjà validée, du début 2021 plus difficile que fin 2020, il faut donc gagner à Brest, chez un adversaire qui avait pris un point au Parc OL. Surtout qu’en cas de victoire, les Lyonnais feront forcément une bonne opération : le PSG et Monaco s’affrontent dimanche, et au moins l’un d’eux lâchera des points.

Le groupe de l’OL : Lopes, Pollersbeck – Cornet, Bard, Diomandé, Denayer, Benlamri, Dubois, De Sciglio, Gusto – Paqueta, Guimaraes, Mendes, Caqueret, Aouar – Memphis, Slimani, Toko Ekambi, Kadewere, Cherki.

Compo. Marcelo est blessé, mais on a à part ça envie de vous mettre la même compo probable que d’habitude.

Même si on a presque envie d’être joueurs, en se disant que le changement n’a sans doute jamais été proche. S’il y en a un, ce devrait être un 4-2-3-1 avec Slimani en pointe et Memphis en soutien, façon Ajaccio en Coupe de France. Se poserait alors la question des milieux, secteur bien fourni qui n’aurait plus que deux places dans le double pivot au lieu de trois, même si Aouar peut jouer sur le côté gauche. On ne se casse donc pas la tête en annonçant l’équipe en 4-3-3 comme tout le monde, mais on ne serait pas surpris de voir autre chose. #PariPeuRisqué 

La composition probable de l’OL : Lopes – Dubois, Marcelo, Diomandé, Cornet – Paqueta, Mendes, Aouar – Kadewere, Memphis, Toko Ekambi.


Le prono de la rédac. Comme souvent face aux gros, Brest montre un visage plus conservateur. Et comme l’OL a du mal à faire le jeu, ça donne un match guère palpitant qui se joue sur un coup de casque de Slimani sur un centre de Cornet (0-1, 66e). Pour voir du spectacle, il faut donc plutôt guetter le compte Instagram de Jean Lucas, dont personne ne comprend pourquoi il va taper la pose torse nu dans les deux vestiaires alors qu’il était en pull en tribunes, mais très bien.

Hugo Hélin

(Photo Damien LG / OL)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>